Kodak T-MAX 100 poussée à 400

Cet article contient des liens promotionnels

Dans une récente vidéo je parle de la Kodak T-MAX 100 que j’ai eu l’occasion de pousser à 400.

Ce film étant périmé depuis 1998, je n’étais pas sûr du rendu, car souvent lorsqu’on utilise un film périmé, on ne sait pas vraiment quelles ont été ses conditions de stockage et de conservation.

 
2012 -  Johanna  - Camera  Mamiya M645  Lens  80mm F/1.9  Film  Kodak TMAX100

2012 - Johanna - Camera Mamiya M645 Lens 80mm F/1.9 Film Kodak TMAX100

J'avais utilisé le même stock de Kodak T-MAX 100 il y a quelques années en shooting studio avec Johanna.

C'est un film très contasté qui prend vite en hautes lumières et dont les noirs sont très profonds, en comparaison à d'autres films qui rendent des noirs plutôt gris foncés. 

Je n'ai pas eu l'occasion de comparer ce film périmé avec une pellicule produite récemment. D'ailleurs la T-MAX 100 est toujours en production, elle est réputée pour ses contrastes et son grain fin.  

Comme la plupart des films à faible sensibilité, ils sont idéaux pour la photographie en extérieur, et leur grain est très fin. 

2012 - Johanna - Camera Mamiya M645 Lens 80mm F/1.9 Film Kodak TMAX100

Pousser un film de 2 stop permet de shooter dans des conditions moins lumineuses avec un film à faible sensibilité.

Ici j'avais un film 100 ASA et je l'ai exposé comme un film 4 fois plus sensible donc 400 ASA, au final j'aurais pu faire des photos en intérieur par exemple ou en fin d'après-midi. 

Au développement néanmoins, il est important de signaler à votre labo que vous avez poussé votre film, car cela doit être pris en compte au développement.  

2019 - Leïla - Camera Mamiya M645 Lens 80mm F/1.9 Film Kodak TMAX100 poussé à 400

En poussant la TMAX 100 à 400, on récupère de la luminosité dans les ombres, tout en conservant les hauts contrastes qui caractérisent la Kodak TMAX 100.  En même temps on obtient un grain plus prononcé que le film habituel qui lui rend un grain extrêmement fin. Je trouve que ce grain un peu fort est appréciable et donne une texture assez différente aux images, sans dénaturer la finesse de ce film professionnel.

Malgré le fait que le film soit périmé depuis 1998, donc environ 20 ans, je suis assez satisfait des résultats, les images sortent avec une très bonne qualité ce qui ne serait pas forcément le cas avec des films aussi vieux et si ils avaient conservés dans de mauvaises conditions (humidité, chaleur...).

J'aimerais bien tester la TMAX400 voir ce qu'elle rendrait poussée à 800, et comparer aussi son rendu à 400 comparé à la TMAX100. Affaire à suivre...